CDATM :
Centre de Documentation et d'Animation Tiers Monde

Un nouveau projet au CDATM de Marseille... avec l'association Al Manba et Radio Zinzine


Projet CSM13/Al Manba                          Projet Radio Zinzine


Identité

Adresse : 8, rue Barbaroux, 13000 MARSEILLE
Tél : 04 91 47  69 17 -  Mél : cdatm13@ritimo.org

Créé en 1983

 

 

 

 

Projet CSM13/Al Manba à Marseille https://www.facebook.com/collectifmigrants13/

Le collectif Al Manba s'est organisé sur Marseille contre la répression sur les personnes qui migrent en Europe en passant par la France. Cette organisation prend plusieurs formes et se structure de manière horizontale au sein d'assemblées générales hebdomadaires ouvertes à tout le monde (qui ne se tiendront pas dans le local, faute de place, mais dans des lieux collectifs variés à Marseille), ainsi que dans des commissions qui en sont issues et les activités qui en découlent : hébergement temporaire et aide pour l'habitation permanente, manifestations, accompagnement juridique (dans le cadre d'autoformation mais avec des recours à des avocats si nécessaire), anti-répression, aide à l'accès aux soins, zone de gratuité, récolte et redistribution d’argent/mutuelle, production de textes, cours de français, cuisine pour des cantines collectives, actions, lien avec d'autres collectifs dans d'autres villes pour accompagner les déplacements et suivre les démarches...

 

Le collectif a pour vocation de créer des liens de solidarité internationale, de lutte et de partage d’infos et de savoirs à travers des cours de langues, des ateliers (vélo, échecs, musique) et la possibilité de se réunir.

 

Le nouvel espace se voudra donc un lieu de ressources et d'information pour les personnes en difficulté, galérien-ne-s, précaires en leur donnant des pistes concrètes d’auto-organisation.
 

Activités dans le local :
- Cours de français
- Bibliothèque internationale (livres en français, arabe et bilingue).
- Info-point du collectif (informations pratiques sur la ville de Marseille, accès aux soins, traductions, possibilité d’hébergement dans la ville).
- Table de presse du collectif (tracts, appels à mobilisations, campagnes, collectes, etc.) et médias solidaires (Radio Zinzine et autres)
- Boite postale du collectif El Manba
- Réunions des commissions en nombre réduit et permanences juridiques (deux fois par semaine)
- Permanences entre migrant-e-s

Projet Radio Zinzine à Marseille

https://mars-infos.org/radio-zinzine-1-an-d-emissions-1016

Radio Zinzine est une radio libre et indépendante qui existe depuis 1981. Elle est située à coté de Forcalquier (04) et elle émet sur une grande partie de la région PACA : Apt, Digne, Briançon, Gap, Manosque, Sisteron, Aix-en-Provence… Depuis 2 ans, elle développe ses activités dans la ville de Marseille, notamment par le biais d'une personne en contrat aidé habitant dans cette ville.

L'équipe de Radio Zinzine souhaitait trouver un local situé à Marseille pour continuer et amplifier son activité depuis cette ville.

L'idée est de développer l'outil radiophonique directement lié à la ville : avec des associations sociales et culturelles locales, des journaux locaux (Le Ravi, CQFD…) ainsi que des interviews ponctuelles autant de conférenciers, de sociologues que d'habitants de Marseille…

 

L'idée est aussi de continuer à développer les sujets que Radio Zinzine aborde régulièrement sur ses ondes :

- la solidarité internationale

- les questions migrations

- l'actualité en France

- les actualités du monde entier : Afrique, Moyen Orient, Amérique Latine...

- la presse indépendante

- l'actualité culturelle et associative

- et bien d'autres choses encore...

 

Pour plus d'informations il est possible d'aller sur le site de la radio : http://www.zinzine.domainepublic.net/ 

 

Le local du CDATM de Marseille permet donc :

- d'avoir un bureau de travail pour préparer les sujets, les informations, monter les émissions radio...

- d'avoir un centre de ressources utile à la radio : stocker des documents et des informations sur la ville de Marseille ou tous autres sujets à traiter à la radio.

- monter un petit studio mobile

- faire des émissions en direct depuis le local. Une émission en direct dure 1 heure, cela pourrait se faire 2 ou 3 fois par semaine.

- enfin, l'intérêt est aussi de développer des liens et l'outil radiophonique avec le Collectif Migrants 13.

 

Conditions d'accès   projet

Page précédente